Le vélo électrique, une solution à la hausse du prix du carburant 

 

Il devient de plus en plus impératif de trouver des sources d’économies, avec l’inflation et la hausse du prix du carburant, l’essence dépassant largement 1,5€/L. Et cette source d’économie pourrait être vos trajets à courtes et moyennes distances quotidiens. Nous vous proposons aujourd’hui une solution alternative plus économique que la voiture  : le vélo électrique, mais surtout la conversion de vélo en vélo électrique !

 

Economisez grâce au vélo électrique

Le vélo est de plus en plus prisé par les Français avec une progression de plus de 43% au cours des deux dernières années. Cette progression est portée par le vélo électrique, qui gagne de plus en plus le cœur des français. Cet engouement pour le vélo à assistance électrique devrait encore plus s’accentuer avec la hausse des prix du carburant. 

A titre de rappel, cette augmentation a pour point de départ l’année 2018 où la taxation sur le carburant a été revue à la hausse. Après une baisse au cours de l’année 2020, nous faisons face à une nouvelle hausse depuis 2021 liée à la reprise économique post-covid, et aujourd’hui, les conflits entre l’Ukraine et la Russie ont provoqué un envol des prix du carburant au-delà de ceux de 2018.

Il est donc légitime pour nous de craindre pour l’avenir, et de chercher des solutions alternatives à la voiture pour les trajets à courtes et moyennes distances. Et comme pour une bonne partie des français, le vélo électrique répond parfaitement à nos attentes pour plusieurs raisons dont la principale est le critère économique.

En effet,100km parcourus avec une voiture, coûterait 20 à 30€/100km (entretien, carburant, assurance). Une donnée qui a évolué depuis le temps de notre observation au vu de la hausse du prix du carburant comme mentionné précédemment.

On se rend compte que l’usage de la voiture devient de plus en plus onéreux pour les automobilistes.

Le vélo électrique quant à lui, est plus avantageux en termes de coût. En effet, il faudra prendre en compte le coût d’entretien ainsi que l’électricité utilisée pour la recharge de la batterie. 

Comme référence, nous avons pris la batterie de notre kit PRO+ qui dispose d’une batterie 500 Wh pour une autonomie moyenne de 100 km. Le prix de l’électricité étant de 17,40 centimes d’euros/Kwh (donnée au 08/04/2022), pour une charge complète nous dépensons environ 9 centimes d’euros. Le coût pour un vélo électrique sera donc de 2 à 4€/100km.

Nous pouvons donc affirmer que se déplacer à vélo électrique pour les trajets courts et moyens du quotidien, devient plus économique que l’utilisation de la voiture.

Rapide, écologique et bon pour la santé

Vous auriez du mal à nous croire si nous vous disions que le vélo est plus rapide que la voiture, pourtant cette affirmation se trouve être vrai lorsqu’il s’agit des déplacements en ville.

En effet, lors des heures de pointes, se déplacer en voiture devient pénible avec les ralentissements et les embouteillages, qui rendent la circulation moins fluide. Le cycliste quant à lui, n’est pas soumis à ces aléas de la circulation, et n’aura donc aucun souci à se déplacer. De plus, les centre-villes étant de plus en plus urbanisés dans la logique de la ville du quart-d’heure, il sera évidemment plus aisé et plus rapide, de se déplacer en vélo qu’en voiture. Nous pouvons donc dire qu’en ville, le vélo est le moyen de déplacement le plus efficace, et celui qui vous fera gagner le plus de temps. Avec un vélo électrique ou à assistance électrique vous serez donc plus rapide et vous gagnerez encore plus de temps.

En plus d’être rapide, le vélo est le moyen de transport qui pollue le moins (après les la marche à pied bien-sûr). Faire le choix du vélo, c’est donc faire le choix de protéger l’environnement, dans une période où la sauvegarde de la planète est une question plus qu’urgente. Vous contribuez donc par ce choix, à la décarbonation comme le préconise le SHIFT PROJECT dans son rapport paru au cours du mois de février. 

Adopter le vélo comme moyen de déplacement, entre la maison et le lieu de travail, c’est aussi s’assurer de pratiquer une activité sportive à minima deux fois par jour . En bonus, si votre lieu de travail se trouve à au moins 15 min à vélo, vous êtes dans la tranche recommandée par l’OMS qui est de 30 à 60 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée par jour.

Et pour ceux qui disent que le vélo électrique ce n’est pas du sport, les VAE sont limités à 250W de puissance, au delà c’est votre pédalage et donc votre puissance musculaire qui prend le relais. Il en est de même pour la vitesse, puisque l’assistance se coupera au delà de 25km/h, c’est donc votre pédalage qui vous permettra de dépasser cette vitesse.

Si vous voulez en savoir plus sur les différents avantages de ce mode de transport, nous avons réalisé une vidéo qui vous en dit plus sur les raisons qui nous ont poussé à faire du vélotaf, et sur ce que nous y avons gagné.

Mieux vaut convertir qu’acheter

Si nous vous avons convaincu sur le fait qu’il serait préférable de vous déplacer en vélo électrique pour vos trajets à courtes et moyennes distances quotidien, nous vous proposons maintenant une solution plus avantageuse que l’achat d’un vélo électrique : la conversion de votre vélo classique en vélo à assistance électrique !

Il n’est pas toujours évident de se séparer de votre vélo que vous avez acheté à des centaines voire des milliers d’euros et pour lequel vous êtes sentimentalement attaché. L’électrification de votre vélo en vélo à assistance électrique, vous permettra de conserver votre vélo et même de lui donner une nouvelle vie. De plus, ce kit pourra vous suivre en fonction de l’évolution de vos besoins comme dans le cas de l’achat d’un nouveau vélo et vous souhaitez transférer le kit de votre ancien vélo vers celui-ci. 

0
    0
    Panier
    Votre panier est vide