Sélectionner une page

Pourquoi opter pour un kit de conversion au lieu d’acheter un vélo électrique neuf ?

 

Notre objectif au travers de cette vidéo est de vous apporter un éclairage sur les avantages et inconvénients du kit de conversion par rapport à l’achat d’un vélo électrique neuf en vous proposant un comparatif. Deux aspects sont traités dans cette vidéo : l’aspect économique d’une part et l’aspect écologique d’autre part.

Retrouvez cette vidéo et bien d’autres encore sur notre chaîne Youtube

Partie 1 : Critère économique 

 

1. Le coût d’achat

Sur le marché, on trouve des Vélos à Assistance Electriques (VAE) neufs à tous les prix, de l’entrée de gamme à 500€ aux vélos à plus de 10000€. Côté kit de conversion, on observe moins d’écart de prix, de 500€ à 2000€ à l’achat. Cependant comme pour les VAE neufs, on aura des écarts selon les kits au niveau des performances (rendement, capacité à monter des côtes pentues etc.), de poids, de qualité des composants électriques. Compter environ 2000€ pour un VAE neuf de qualité aussi bien côté cycle que électrique.

A performance équivalente, le kit sera moins cher que le VAE neuf.

2. La durée de vie du produit

 

 

Nous avons découpé cette analyse en trois parties :

A. Le cycle

B. Les composants électriques

C. L’usage

 

A. Le cycle

 

C’est sur la partie cycle que l’on trouve en majorité les pièces d’usure. En effet, les pièces d’usures principales sont : les gaines, les câbles, la transmission (chaine, plateaux, cassettes), pneumatiques, système de freinage. Vous n’aurez aucune difficulté à faire réparer votre vélo. Les pièces de rechange sont disponibles et les professionnels présents partout sur le territoire.

Match nul entre le kit de conversion et le vélo électrique sur cette partie.

B. Les composants électriques

 

Sur les composants électriques, les principales pièces d’usure sont la batterie, les engrenages présents dans le moteur et les boutons de commande sur l’écran.

La durée de vie des batteries lithium-ion est de 7 ans ou 800 cycles pour atteindre 70% de leur autonomie initiale. Si elles sont bien entretenues (utilisation et stockage) elles peuvent durer plusieurs dizaines de milliers de kilomètres (nous ferons une vidéo dédiée à ce sujet).

Il existe deux types de moteurs, les moteurs moyeux  (au centre de la roue) et les moteurs pédaliers. Ils sont principalement de technologie « brushless réductés », c’est à dire qu’ils sont composés d’engrenages qui permettent d’augmenter le couple du moteur. Ces engrenages sont le plus souvent en nylon et ont une durée de vie limitée (environ 50000km).

Enfin, les boutons de l’écran ont un nombre de clic limité. La durée de vie d’environ 5 ans pourra varier selon les conditions d’entreposage du vélo (extérieur ou intérieur pendant la nuit par exemple). En synthèse, la durée de vie est conséquente sur l’ensemble de ces systèmes.

Match nul entre le kit de conversion et le vélo électrique sur cette partie.

Et si ça tombe en panne ?

On y vient. Quelle est la disponibilité des pièces détachées des composants électriques ?

Pour les VAE neufs, en règle générale, on aura de grosses difficultés à obtenir des pièces détachées sur des vélos électrique à moins de 2000€. Pour les vélos supérieurs à 2000€, vous trouverez les pièces détachées chez les motoristes, il vous faudra cependant faire appel à un professionnel pour la réparation.

Pour les kits c’est en général bien plus simple. Les kits sont conçus de façon modulaire, ils se dés-installent facilement et chaque module peut être remplacé facilement. Il est également plus facile de maintenir la disponibilité des pièces détachées sur un kit compatible sur tous les vélos.

Notre classement :

  1. Le kit
  2. Les vélos électriques neufs >2000€
  3. Les vélos électriques neufs <1500€

C. L’usage : votre besoin évolue

 

Prenons quelques exemple de la vie courante où le kit vous permettra de faire des économies (et d’avoir un impact écologique moindre !).

Vos enfants grandissent et vous souhaitez pouvoir les emmener à l’école en vélo et envisagez d’acheter un longtail alors qu’actuellement vous utilisez un VTC sur votre trajet quotidien de 20km.

Vous faisiez du VTT électrique et pour une raison particulière vous souhaitez passer au vélo de route électrique.

Dans les deux cas ci-dessus, le kit aura l’avantage de vous accompagner dans votre évolution. Le kit pourra être transposé sur votre nouveau vélo et vous permettra d’accéder à toute la diversité des vélo du marché.

Avantage au kit !

Partie 2 : Critère écologique

 

Critère incontournable selon nous. Le kit aura l’avantage écologique pour les raisons suivantes :

  • La batterie est l’organe dont l’impact écologique est le plus important. Dans le cas du kit, votre kit sera transposé sur vos différents cycles, une seule batterie sera alors produite pour l’ensemble de vos évolutions d’usage.
  • Moins connu, l’impact écologique lié au transport de marchandises. La aussi l’impact sera moins important pour le kit. En effet, on pourra par exemple transporter une quantité plus importante de kits que de vélos assemblés dans 20m3.
  • L’achat d’un kit permet également de réutiliser les vélos existants. Le marché de l’occasion est grand, la disponibilité des vélos l’est d’autant plus. La réutilisation des vélos existants, déjà produits, évidament génère moins de déchets.

Chez A fond Gaston on est convaincu qu’on va de plus en plus revenir sur des produits conçus pour durer. Le critère de réparabilité est la meilleure garantie que nos produits durent sur le long terme.   

On espère que ce comparatif entre kit de conversion et vélo électrique neuf vous aura permis de faire votre choix.