Que dit la législation sur le kit vélo électrique ?

Il y a beaucoup de diversité sur le marché du kit de conversion. On trouve des kits avec des moteurs allant de 250W à 1000W, dont l’assistance électrique est activée par le pédalage ou bien par une gachette au guidon, et qui pour certains dépassent les 25km/h…

Nous remarquons au travers des échanges que nous avons avec nos clients qu’il n’est pas évident de s’y retrouver et de ce fait nous avons régulièrement des questions concernant la législation qui encadre l’électrification des vélos.

La règle a été clarifiée sur le site du Service Public fin 2020 :

« Vous pouvez électrifier votre vélo et circuler sur la voie publique à condition que :

  • sa puissance maximale soit de 250 W ;
  • sa vitesse maximale soit de 25 km/h ;
  • l’assistance ne se déclenche qu’au pédalage et se coupe à l’arrêt du pédalage. Il est cependant autorisé de mettre en place une assistance au démarrage sans avoir recours au pédalage mais elle ne doit pas excéder 6 km/h.

Dans ces conditions, il est inutile de l’immatriculer. »

Et du côté de chez A Fond Gaston comment ça se passe ? 

Est ce que les kits A Fond Gaston respectent les critères VAE ?

La réponse est OUI.

Nous avons fait le choix dès notre création en 2018, de ne proposer que des kits qui respectent les critères vélo à assistance électrique (V.A.E), explicités ci-dessus.

Pourquoi avons-nous fait le choix d’inclure le montage dans notre prestation ?

La sécurité de nos clients est notre priorité, nous sommes convaincus que la sécurité vis à vis de l’électrification réside aussi dans la qualité de la pose, sur le vélo.

C’est pourquoi le montage est inclus dans toutes nos prestations. Nous référençons nos installateurs sur la base de leurs compétences et nous les formons aux montages de nos kits.

Ces deux choix sont pour nous, la garantie que nos clients roulent en toute sécurité.

Source : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14325